La réglementation thermique des bâtiments existants est entrée en vigueur le 1er novembre, conformément aux dispositions de l’arrêté du 3 mai 2007.

Le texte met en place des exigences d’économie d’énergie dans les bâtiments existants, en complément des exigences applicables, depuis le 1er septembre 2006, aux bâtiments neufs.

Le but de cette réglementation, qui va dans le sens des orientations du Grenelle de l’environnement, est de rendre le parc des bâtiments économe en énergie et pauvre en émissions de gaz à effet de serre.

Concrètement, à compter du 1er novembre, les travaux de rénovation des bâtiments existants devront assurer un gain énergétique minimal par l’utilisation de produits efficaces : double vitrage à isolation renforcée, isolants thermiques, appareils de chauffage...