Un bijou de famille, fût-ce une bague de fiançailles, ne peut être donné à un tiers, de sorte que celui à qui il a été remis a l'obligation de le restituer, tel que cela résulte des dispositions de l'article 1875 du Code civil.