Le Comité interministériel de la sécurité routière, qui a déposé son rapport le 13 janvier 2009 visant à la réforme du permis de conduire, préconise 15 mesures destinées à rendre ce "passeport d'insertion professionnelle et sociale, notamment pour les jeunes" moins long, moins cher et plus sûr.

Le Comité préconise de :

  • Faire passer rapidement le permis de conduire aux candidats qui attendent une place d’examen;
  • Simplifier et accélérer les procédures pour les candidats au permis de conduire;
  • Favoriser l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) et la conduite accompagnée;
  • Lever l’obstacle de la caution pour l’accès au permis à 1 euro par jour;
  • Conjuguer les efforts de l’État et des collectivités territoriales pour promouvoir les aides financières;
  • Aider les demandeurs d'emploi qui ont besoin du permis pour accéder à un emploi;
  • Aider les allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) qui ont besoin du permis de conduire pour accéder à un emploi;
  • Permettre aux jeunes en apprentissage de préparer l'épreuve de conduite en entreprise;
  • Faciliter l'accès aux écoles de conduite associatives pour les publics qui ont besoin d'un accompagnement personnalisé;
  • Conforter le parcours éducatif;
  • Moderniser l'épreuve de code;
  • Transformer l'épreuve de conduite;
  • Intégrer les objectifs du « Grenelle de l'environnement » dans l'éducation routière;
  • Pouvoir s'évaluer régulièrement;
  • Améliorer la qualité du système de formation au permis.

Le dossier de presse complet se trouve ici.