A l’occasion de la remise de son rapport annuel pour 2007 au Président de la République, Jean-Paul Delevoye propose de dresser un bilan des réclamations qu’il a reçues en 2007, en s’attachant plus particulièrement à deux thématiques qui lui sont chères, l’accès au droit pour les détenus et le handicap à travers deux enquêtes l’une auprès des délégués dans les prisons, et la seconde auprès des délégués correspondant des Maisons départementales du handicap.

Assurances vie en déshérence, réformes des tutelles et curatelles, simplification dans l’accès aux prestations familiales, recours subrogatoires des organismes sociaux, autant de thèmes sur lequel le Médiateur a obtenu gain de cause cette année.

Il reste cependant de nombreux chantiers, sur lesquels le Médiateur de la République reviendra: l’état civil des enfants nés sans vie, le partage des pensions de reversions, la protection sociale des travailleurs de l’amiante ou encore la durée d’inscription au FICP pour lutter contre le malendettement.

Jean-Paul Delevoye s’attachera à développer plus particulièrement la nécessité de réformer l’expertise judiciaire , et mettra l’accent sur les dysfonctionnements de l’administration et les lacunes en terme d’accueil et d’orientation du public.