Xavier Darcos a annoncé sa volonté de créer une agence nationale chargée d’organiser le remplacement des professeurs absents.

Plaidant pour la continuité du service public et pour le droit à l’éducation, Xavier Darcos souhaite permettre aux élèves de suivre leurs cours en cas d’absence de leurs professeurs (maladie, congé formation...).

Le système actuel s’avère en effet inefficace : organisé par zones (académies ou départements), il ne permet pas aux remplaçants d’aller travailler dans des départements parfois limitrophes. Le ministre propose de gérer les 50 000 professeurs remplaçants disponibles par le biais d’une structure nationale dépendant directement de l’État et pilotée par le ministère. L’agence pourrait solliciter, en plus des professeurs remplaçants, des professeurs stagiaires ou des élèves achevant un master.

La future agence nationale de remplacement sera opérationnelle en 2009. Toutefois, dès la rentrée 2008, des dispositifs d’évaluation seront mis en place.