La créance d'une société au titre de factures impayées, de nature contractuelle, ne saurait se compenser avec la dette de celle-ci au titre de la rupture brutale des relations commerciales, de nature quasi-délictuelle, eu égard à l'absence de connexité entre les deux créances.